Daytona USA HD

Avatar dataripper | mars 28, 2014

I wanna fly sky high

Un de mes premiers souvenirs de la Saturn, surtout un de mes meilleurs souvenirs en arcade, Daytona USA fait partie de ces jeux qui ont su marquer de manière indélébile tous ceux qui y ont touché et ils sont nombreux !

En 1994 il avait réussi à poser toutes les bases du jeu de course moderne, avec ses points de vue dynamiques et sa 3d haut de gamme. Aujourd’hui il nous revient sur nos consoles de salon dans une version 16/9e remastérisée en HD ; enfin presque, du 720p. Les sensations de vitesses sont excellentes les voitures vont vite et les décors défilent à toute allure sans aucun décrochage. Graphiquement c’est un sans-faute on retrouve l’arcade à la maison, c’est ultra propre et les nostalgiques comme moi ne verrons rien à redire.

La maniabilité est restée identique, à savoir exigeante et précise. Il faudra un peu d’entraînement pour prendre le coup de main pour les dérapages et surtout ne pas se prendre les murs en sortie de virage. Que l’on ne s’y trompe pas, malgré ces quelques menus défauts on est en présence d’une maniabilité jouissive que l’on ne retrouve nulle part ailleurs.

Les chansons originales sont aussi présentes, elles accompagnent les courses élégamment et on les écoutera avec plaisir que ce soit en jeu ou non. D’ailleurs les développeurs ne se sont pas trompés en proposant un mode Karaoké où vous pourrez vous prendre le temps d’une course pour Takenobu Mitsuyoshi.

Le jeu pêchera tout de même par le manque d’options qu’il propose, aucun circuit ni voiture supplémentaires, juste les circuits en mode miroir et des modes de jeux. Au nombre de quatre vous aurez le choix entre les défis qui vous donnerons des objectifs précis sur les trois circuits, le contre-la-montre, le Karaoké et le mode survie qui vous accordera du temps pour finir la course en fonction de vos dépassements ou exploits sur la piste.

Le multijoueur n’a pas été oublié, avec un mode en ligne, mais il n’est pas très intéressant vu que les concurrents gérés par l’ordinateur ne seront la que pour gêner et la position dans la course ne dépendra que des autres joueurs.

La seule adaptation qui avait réussi à retranscrire parfaitement l’ambiance de l’arcade était jusqu’à présent la première version Saturn de 1995 qui malgré ses graphismes défaillants en avait gardé tout l’esprit. Ce qui par la suite ne fût pas le cas, avec toujours une défaillance au niveau de la vitesse, qui donnait des courses mollassonnes. Ici point de défauts de vitesse, on est bien en présence de l’original et pour 8€ ce serait un crime de vous en passer !

 

Facebook Comments

Written by dataripper


Comments

This post currently has no responses.

Leave a Reply









  • Dataripper 2018