Battleship 2012

Avatar dataripper | octobre 31, 2013

J’aime les blockbusters, vous aimez aussi les blockbusters si vous lisez cette page, sinon barrez-vous celui-ci est pire que les autres. Non pas qu’il soit mal fait, que les acteurs jouent mal ou que le réalisateur soit mauvais, non rien de tout cela. C’est juste que l’intrigue et les actions des antagonistes sont idiotes !

Je ne vais pas vous spoiler le film rassurez-vous, car même si cela ne me démange pas, je sais que cela serais mal vu. Essayons tout de même de poser le cadre, pour y entrapercevoir toute l’absurdité du scénario, qui a dû être écrit par un mercenaire de l’écriture ayant travaillé sur les Call Of Duty avant d’officier à Hollywood tant il est linéaire et prévisible.

Imaginez-vous un héros tellement bête et borné, que personne ne veuille de lui quel que soit la tâche. Par contre son frère lui le vois bien à la marine où il bosse lui-même, bonne idée après tout, c’est une adaptation de touché/coulé ; quoi, vous n’étiez pas au courant ?

Bon, il est vrai que ce n’est pas évident à deviner tant l’adaptation était difficile et/ou ridicule à faire, mais de ce point de vue c’est une réussite et Hollywood n’est pas tombée dans la facilité. Car cela aurait pu ressembler à une simple bataille navale dans le pacifique durant la Seconde Guerre mondiale, ce qui est normalement « simulé » dans le jeu de plateau. Mais avouez que cela aurait eu moins de gueule que des aliens, apparemment invincibles, non ? On retrouve donc notre héros embrigadé dans la marine et catapulté au rang de lieutenant, on ne sait comment, mais il est là pour participer à des manœuvres exceptionnelles dans le pacifique. Évènement durant lequel des aliens vont débarquer pour prendre d’assaut le centre de communication satellitaire qui a permis aux terriens de les appeler. En posant un champ de force tout autour empêchant les forces terriennes d’intervenir sauf évidemment le navire de notre héros, qui avait été pris à l’intérieur. La réaction normale, enfin je suppose aurait été de ne pas attendre, mais directement de bousiller le satellite avant que les aliens appellent maman. Quel est aussi ce besoin impérieux des aliens de vouloir passer un coup de fil, alors qu’il suffisait de le demander, si seulement ils étaient assez intelligents. Il faut croire que les siècles d’avance technologique rendent con.

Tout ceci donne évidemment le prétexte à une orgie d’effets spéciaux et de moments de bravoure. Le film fait honneur à la rétine, mais oubli au passage des explosions que les spectateurs ont un cerveau et savent généralement l’utiliser même en les aveuglant avec des effets de lumières. Ce qui me fait dire aussi que je n’ai pas passé un mauvais moment non plus, mais tout de même, ils auraient pu se rendre comptent eux même que le scénario était bancale dès les deux premières lignes et je vous rassure il n’en fait que trois. À vous de compléter vu que j’ai promis de ne pas spoiler !

Maintenant j’attends aussi de voir Hippos Gloutons et Monopoly, histoire de me dire que finalement adapter Tetris au cinéma ne serait pas aussi idiot que cela.

Facebook Comments

Written by dataripper


Comments

This post currently has no responses.

Leave a Reply









  • Dataripper 2018